Nouvelles

Les compagnies d'assurance maladie peuvent ne pas offrir aux végétariens un test sanguin supplémentaire


LSG Mainz: les symptômes de carence ne sont pas courants
Mayence (jur). Les compagnies d'assurance maladie ne sont pas autorisées à proposer aux assurés ayant un régime alimentaire majoritairement végétarien des tests sanguins supplémentaires gratuits. Les symptômes de carence ne sont pas fréquents chez les végétariens, a jugé le jeudi 2 juin 2016, le tribunal social de l'État de Rhénanie-Palatinat (LSG) à Mayence (numéro de dossier: L 5 KR 66/15 KL). Ce faisant, il a rejeté un projet de statut du BKK advita.

L'advita BKK compte 38 000 assurés. Sous le slogan «Durablement en bonne santé», elle souhaite se profiler dans le concours de l'assurance maladie en tant que compagnie d'assurance maladie à vocation écologique.

Les assurés qui suivent un régime majoritairement végétarien ou végétalien souhaitent proposer des tests sanguins complémentaires afin de détecter une éventuelle carence, notamment en vitamine B12, à un stade précoce. Le régime végétarien est "non seulement bon pour la santé, mais aussi pour l'environnement", a déclaré la caisse d'assurance maladie. Les tests sanguins pourraient cependant prévenir les symptômes de carence et les maladies qui en découlent.

En 2013, le BKK a décidé de modifier les statuts en conséquence. Après cela, elle a voulu payer jusqu'à 75 € par an pour des tests sanguins et des conseils médicaux. Mais l'autorité de contrôle, l'Office fédéral des assurances, l'a rejeté. Le caissier s'est plaint.

Le procès a échoué devant le LSG Mayence. En principe, les compagnies d'assurance maladie sont susceptibles d'offrir des prestations de retraite supplémentaires. Cependant, la condition préalable est qu'elles soient "nécessaires pour toutes les personnes concernées pour des raisons spécifiques et individuelles". Ce n'est pas le cas ici. Lorsqu'il s'agit de régimes végétariens ou végétaliens, "il n'y a généralement pas lieu de craindre une carence en vitamine B12 avec les maladies qu'elle provoque", ont expliqué les juges de Mayence comme justification. mwo / fle

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Ladministration Martelly Paul étend lassurance maladie maternité de lOFATAMA au secteur informe (Novembre 2021).